ASSOCIATION PATRIMOINE LONGIPRATE

RENOUVEAU DU CLOCHER DES CORPS SAINTS

Vous pouvez nous aider beaucoup en faisant un don.

Vous pouvez faire un don au minimum de 1€, votre nom entrera dans notre livre d’or des donateurs et grâce à vous notre Patrimoine revivra.

TOTAL DES DONS ET ADHÉSIONS DÉJÀ OBTENUS

565 €

UNE ASSOCIATION N’EXISTE PAS SANS ADHÉRENTS

L'arrière de la collégiale aujourd'hui.

DEUX PASSIONNES VEULENT QUE LE CLOCHER DE LA COLLEGIALE RETROUVE SA FLECHE

Comme Notre-Dame de Paris, la Collégiale de Longpré-les-Corps-Saints était autrefois surmontée d’une imposante flèche, détruite lors des combats de mai 1940. Une association vient d’être créée avec pour objectif la restauration de l’édifice.

Une question, pour commencer : quel est le point commun entre la collégiale Notre-Dame de l’Assomption de Longpré-les-Corps-Saints, et la cathédrale Notre-Dame de Paris ? Réponse : toutes les deux sont réputées pour la haute flèche qui les domine. Ou plutôt qui les dominaient, puisque les deux édifices en sont aujourd’hui privés.
La comparaison s’arrête là. Notre-Dame devrait retrouver sa flèche dès cette fin année, quatre ans après l’incendie qui l’a détruite. La collégiale longiprate, elle, a perdu sa flèche il y a plus de quatre-vingts ans, victime des terribles bombardements et des combats qui ont en grande partie détruit la commune. Et aucun projet de reconstruction n’est envisagé.

Après la guerre, la collégiale aurait dû être refaite à l’identique.
Hélas, cela n’a pas été le cas.

ERIC BAILLY
Association pour le Renouveau du Clocher des Corps Saints

Si on en parle aujourd’hui, c’est parce que deux passionnés du patrimoine local viennent de créer une association au nom évocateur :  » Renouveau du Clocher des Corps Saints « 
Ils s’appellent René Debray et Eric Bailly, et tous deux ont leurs racines profondément ancrées à Longpré-les-Corps-Saints, même s’ils vivent dans les communes voisines.
Et cette association, ils y pensaient depuis de longues années.
 Lors de la reconstruction après la guerre, la collégiale aurait dû être refaite à l’identique, mais ca n’a pas été le cas, souligne Eric Bailly. Le clocher a été consolidé mais on y a réinstallé ni les quatre horloges qui ornaient chaque face de la tour, ni la haute flèche que l’on voyait de loin. C’est une partie de l’identité de cette église qui a disparu. »

Photo de l'article du "Journal d'Abbeville du 11 octobre 2023"

Le portail, semblable à celui de la cathédrale d’Amiens, à beaucoup souffert.

Avec cette association, les deux hommes ne cachent pas leur ambition : ils veulent créer les conditions pour que l’église, édifiée pour mettre en valeur les reliques rapportées des Croisades (les fameux « Corps Saints « ), retrouve son intégrité.

Les deux bénévoles veulent aussi se pencher sur le portail. Construit sur le modèle de celui de la cathédrale d’Amiens et classé Monument historique depuis 1908, comme le clocher. « Des photos d’il y a cent ans montrent qu’il était alors dans un parfait état « , continue Eric Bailly en nous montrant ces photos, su lesquelles les statues apparaissent effectivement intactes. « Ces dernières décennies, la pierre a beaucoup souffert, surtout à cause des Pigeons. La commune a d’ailleurs déjà installé un filet anti-pigeons sur le portail, et débarrassé le clocher d’une quantité impressionnante de fientes qui s’y était accumulé au fil du temps.
Pour le reste, les membres de l’association sont bien conscients qu’aucun projet dans le sens d’une restauration n’est à l’ordre du jour.
Elle serait forcément très coûteuse. » C’est là que nous intervenons : si nous obtenons les financements, peut-être cela convaincra-t-il les décideurs « , espère Eric Bailly. Ils se donnent 15 ans pour concrétiser ce souhait.
Lionel Bacquet

 » Notre objectif est de récolter des fonds pour que la commune ait les moyens de faire les travaux. C’est aussi de sensibiliser la population à l’importance du site « , précise Renè Debray.

Lionel Bacquet
LE JOURNAL D’ABBEVILLE
Mercredi 11 octobre 2023
actu. fr /le-journal-d-abbeville

Des croisades en Terre Sainte aux combats de mai 1940

    • En 1205, l’année de la prise de Constantinople, le seigneur Aléaume de Fontaines meurt en  » terre sainte » lors de la quatrième croisade. La même année, son chapelain Vibert revient à Longpré avec de précieuses reliques.
    • C’est pour mettre en valeur ces reliques et rendre hommage à Aléaume que la petite collégiale st construite. La crypte du XIII siècle existe d’ailleurs toujours, préservée avec le cénotaphe du premier seigneur de Longpré.
    • La cité subit lourdement les affres du temps : la guerre de Cent Ans et la Révolution notamment, événements au cours desquels l’église subit d’importants dégâts.
    • Les éléments naturels ne l’épargnent pas non plus : la flèche est ainsi détruite par un violent orage, avant d’être reconstruite en 1880.
    • En mai 1940 enfin, d’importants dégâts sont causés par les bombes incendiaires des troupes de Rommel, qui choisissent Longpré-les-Corps-Saints pour leur avancée vers Rouen. La collégiale est en partie détruite, Elle sera reconstruite après la libération. Sans la flèche.

Nous avons besoin de vous

Longiprates, votre patrimoine vous attend, vous êtes les acteurs de votre progrès.

  • Pour l’éducation
  • Pour trouver des mécènes et des dons
  • Pour gérer l’association
  • Organiser des projets
Image association - 1

CONTACTEZ-NOUS !

Rendre à notre clocher sa flèche ses 4 cloches et ses 4 pendules

Le 05 mai 1940, 92% de la ville de Longpré a été détruite, Mais le clocher n’a pas bénéficié de complètement du plan de reconstruction.

Nous rapprocher

Trouver des dons pour redonner sa beauté au clocher.

Montrer notre histoire

Pour les générations futures…

Collégiale pour site 2

CONTACTEZ-NOUS !

Rendre sa beauté au portail, Ses sculptures et ses colonnettes

Le tympan est une illustration des scènes de la mort et de l’assomption de la Vierge.

Modèle de la cathédrale !

Construit peu d’années avant que soit entreprise la façade de la cathédrale d’Amiens.r.

Sauvons la Vierge.

Pour les générations futures…

Assemblage portail 3
logo blanc avec 4

POUR QUE VOTRE VILLE SOIT ENCORE PLUS BELLE.

SOYEZ L’ACTEUR DE
SA SPLENDEUR

De petites actions mènent à de grands changements.

Nous sommes une association de protection du patrimoine, et cela nous donne le droit de vouloir protéger les objets présents sur la commune et ainsi valoriser ce patrimoine, qui depuis tout ce temps passé est devant nous mais que nous ne voyons plus.

Nous avons créé l’APL-RCCS pour aider la commune de Longpré les Corps Saints à entretenir son patrimoine bâti sans que ce ne soit une charge pour les Longiprates.

CHOISISSEZ
QUEL DON
FAIRE ICI 👇

PARCE QUE NOUS POURRONS LE FAIRE

Comment pouvons-nous Aider la communauté

Nous avons beaucoup de patrimoine sur la commune de Longpré les Corps Saints, malheureusement,aucoup sont cachés ou oublié. Le développement touristique, passe par notre patrimoine.

  • Aide par le financement
  • Aide pour le tourisme
  • Aide par l’organisation
  • Aide par le patrimoine

 

Donnez en toute confiance.

Une association reconnue d’intérêt général

Choisissez votre projet.

Aujourd’hui, nous avons 8 projets, soutenez en un !

AIDEZ-NOUS MAINTENANT !

Nous pourrions poursuivre cette histoire, en sauvegardant notre patrimoine.

Ancienne école des filles à Longpré les Corps Saints.

12

SIÈCLES DE PRÉSENCE

92 %

DE DESTRUCTION, LE 05 JUIN 1940

83 ans

QUE LA VILLE A ETE DÉTRUITE

DE VRAIES GENS ONT CONNUS CES TRANSFORMATIONS

ORGANISER
DES
EXPOSITIONS

Nous voulons organiser des expositions sur le patrimoine longiprate.
Sur des sujets variés, comme l’extraction de la tourbe, les usines Saints à Longpré, sur les cartes postales anciennes.

Moulin casier à Longpré.
Carte postale ancienne de 1870.